top of page
  • Photo du rédacteurImane lr

La dysphasie

La dysphasie ou trouble du langage primaire concerne la communication et se traduit par un déficit dans la compréhension du langage, l’expression ou les deux.

🧠

Bien que ce soit un trouble neurodéveloppemental, il est aussi possible d’avoir des symptômes similaires à la suite d’une lésion cérébrale plus tard dans la vie, on parle alors d’aphasie. Une personne dysphasique trouve du mal à comprendre ce que les autres lui expliquent, à exprimer ses idées ou les deux en même temps. Ce trouble se détecte généralement à l’entrée scolaire.


Les symptômes qui révèlent ce trouble sont divers :

🤨 Manque de mots et un vocabulaire pauvre

🤨 Syntaxe altérée (une dyssyntaxie)

🤨 Incompréhension de son interlocuteur

🤨 Déformation des mots et des phonèmes

🤨 Discours incohérent et/ou désorganisé



Des signes peuvent apparaître dès la petite enfance d’autant plus s’il y a présence de troubles du langage dans la famille. Ainsi, l’enfant peut :

⚠️ Être silencieux et ne pas avoir d’échanges oraux

⚠️ Avoir un langage incompris ou que seuls les proches peuvent comprendre

⚠️ Ne pas dire des mots qui ont une signification comme "papa", "maman"


La dysphasie est un trouble persistant et durable, mais le degré de sévérité et les manifestations évoluent avec le temps. Le traitement dès la maternelle se fait par une orthophoniste qui pourra référer à d’autres professionnels de santé au besoin.


Pour alléger la symptomatologie, il est primordial de privilégier au quotidien :

👍 Des échanges avec l’enfant

👍 Des activités artistiques

👍 Des exercices destinés à faire progresser l’orientation spatio-temporelle

👍 La valorisation des efforts et des réussites de l’enfant.


N’hésitez pas à nous contacter si vous remarquez que l’un des symptômes ci-haut se trouve chez votre enfant et que vous souhaitez stimuler son langage. 🗣


📲 0658619125 / 0532021927


4 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page